Aperçu de Delicious Library 2

Aperçu de Delicious Library 2

L'interface principale de Delicious LibraryCertains logiciels sur Mac savent se faire attendre et c’est notamment le cas de Delicious Library. Ce logiciel de gestion de bibliothèques avait agréablement surpris la communauté Mac avec son interface graphiquement et ergonomiquement bien pensé. L’équipe de développement nous avait promis une nouvelle version, elle approche existe puisque je suis en mesure vous présenter la version 2 béta?Ç la version officielle?Ç de ce logiciel.

Delicious Library 2?Ç – Gestion de bibliothèques
Edité par Delicious Monster
Prix:?Ç 40 $

Au démarrage, première fenêtre:

Cette nouvelle version a besoin de la mise à jour (à venir, c’est fait), c’est à dire la 10.5.3 qui tarde d’ailleurs à pointer le bout son museau.Avertissement au démarrage de Delicious Library

Une fois cet avertissement franchi, Delicious Library se charge de lister vos éléments présents dans Itunes notamment la musique, les livres audio et les séquences, sans oublier les éventuels contacts ayant un compte .mac permettant ainsi de charger leur bibliothéque (Toutefois, le logiciel ne semble pas faire de tri, il importe systématiquement tous les contacts ayant un compte .mac).

La fenêtre principale de Delicious Library

L’import itunes s’effectue sans problème et rapidement. Cependant, pour une bibliothèque Itunes conséquente (ce qui est un peu mon cas, puisque depuis quelques temps, j’archive mes CDs «de quand j’étais jeune»), l’affichage est lent (même avec de petites miniatures) voire très lent.
Mais pas d’inquiétude, la mise à jour prochaine du système d’exploitation Mac devrait résoudre le problème…Effectivement, la mise à jour accélère considérablement l’affichage de ces miniatures, vraiment.

Itunes visible grâce aux miniatures de Delicious Library
Il est possible de lire le contenu de votre bibliothèque Itunes depuis Delicious Library et là je suis un peu déçu, je m’attendais à pouvoir lancer un aperçu depuis ce logiciel. Hélas non, on se retrouve tout simplement à lancer Itunes ou Quicktime suivant le type de contenu, musique ou séquences. Snif…
Et enfin, on peut facilement éditer l’information de nos éléments Itunes importés.

Rechercher et éditer un album Itunes

Passons maintenant à l’ajout manuel d’éléments multimédias, il est possible d’y ajouter différents, livres, musique, films, jeux vidéo et même gadgets, vêtements, ou encore outils. (surprenant…) en effectuant une recherche sur les différents sites Amazon.

Par exemple concernant les livres, en entrant juste le code ISBN, le logiciel s’en sort sans problèmes.

La recherche avec le code ISBN

Petite remarque quant à la fenêtre d’ajout d’éléments, deux boutons «Ajouter» sont visibles:
Le bouton «Ajouter XXXX» permet d’ajouter un élément vierge que l’on va ensuite éditer et compléter tandis que le bouton «Ajouter» permet tout simplement d’ajouter l’objet issu de la recherche.

Cependant concernant les outils, je n’en ai trouvé aucun via la recherche internet, même pas un tournevis. Quoique rien de plus normal, Amazon France propose beaucoup moins d’articles que son homologue américain. Donc à mon avis, oublions la recherche d’outils, de gadgets et de vêtements via Amazon, la recherche dans la plupart des cas s’avère infructueuse.

Ajouter un album de musique avec Delicious Library Ajouter un jouet à  Delicious Library

Les articles apparaissent (et disparaissent lors de leur surpression) avec des effets visuels inutiles mais plutôt bien fichus.

Un effet visuel lors de l'ajout d'un livre
Un effet visuel lors de la suppression d'un livre

Une fois les éléments importés, il est possible de les éditer et de les évaluer facilement, mais aussi pourquoi pas de les vendre sur Amazon (Dommage que l’on ne puisse pas le faire sur Ebay…)

Fenêtre de visualisation après ajout d'un album

La fenêtre principale de Delicious Library après ajout d'un outil

Comme sur la version précèdente, il est possible d’ajouter des articles grâce à une webcam ou l’isight intégrée.

La fenêtre de lecture du code-barre avec Delicious Library
Et voici le résultat, avec comme d’habitude les détails, les commentaires et les recommandations relatifs au l’article.
Après la lecture du code-barre, voici le résultat de la recherche

Des erreurs de lecture surviennent de temps à autre, d’où l’importance de bien positionner le code-barre dans le cadre rouge prévu à cet effet.

Des erreurs de lecture de code-barre peuvent cependant apparaître

A l’aide du bouton «+» en bas à gauche, Il est désormais possible de créer des étagères qui permettent de classer des articles suivant des critères que l’on aura pris le soin de définir au préalable. Il ne reste plus qu’à procéder à un simple glisser-déposer des articles sur le nom de l’étagère concernée.
Le concept des dossiers intelligents du Finder de Mac OS X est également repris permettant ainsi de classer automatiquement des éléments si l’une ou les conditions établies sont remplies. Création d'une étagère avec Delicious libraryLes filtres concernant les étagères intelligentes
Notons au passage qu’il est possible de créer un nouvel ami, et d’y ajouter une l’adresse URL de sa bibliothèque partagée.

Passons maintenant à la publication de sa bibliothèque sur le web. 4 options sont disponibles, la publication sur .mac, Iweb, un serveur quelconque via le protocole FTP ou même vers un dossier.

La fenêtre de configuration de publication .mac La fenêtre de configuration de publication sur Iweb

Les seules options disponibles sont: sélectionner une partie de la bibliothèque (pratique si veut on exclure la partie Itunes) et avoir le choix entre différents modèles (dont l’aperçu est vraiment trop petit pour être apprécié).
En route pour la publication sur .Mac…
Préparation de la publication .Mac avec Delicious Library

Le résultat (disponible également en ligne):
Le résultat de la publication .mac
Le résultat de la publication .mac avec Delicious Library

Dommage qu’il ne soit pas possible d’éditer plus simplement la page, même le titre «Library» n’est pas modifiable. Toutefois, on pourra intervenir sur les pages créées en choisissant une publication vers Iweb sans pourtant avoir accès aux modèles proposées pour l’option .Mac.

Le résultat de la publication Iweb avec Delicious Library

Enfin, une nouveauté importante de cette version est la possibilité de charger une bibliothèque d’un ami.Il suffit de créer un contact chargé à partir du carnet d’adresses et d’y ajouter l’url de la bibliothèque à partager.
Vue de la bibliothèque partagée avec Delicious Library

Finissons par un coup d’oeil sur les préférences, les réglages ici les plus intéressants sont les options de partage, les scripts (non testé, car inexistants).
Les préférences de Delicious Library

En conclusion, Delicious Library est toujours aussi attrayant et novant au niveau de son interface. Cela est désormais enrichi par des effets visuels (pas indispensables). Les options les plus pertinentes est le partage de bibliothèques, la publication sur le web.
J’adore ce logiciel, mais je suis un peu frustré d’avoir attendu si longtemps pour une version pas si novatrice que cela. De plus quelques imperfections traînent çà et là , des traductions manquantes, l’impossibilité d’envoyer un email par exemple.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

X