Hé les copines, j’ai une astuce pour alléger ses fichiers Illustrator !

Hé les copines, j’ai une astuce pour alléger ses fichiers Illustrator !

À la demande des stylistes que je forme régulièrement sur Illustrator, je vais, mesdames, messieurs sous vos yeux ébahis vous montrer comment réduire le poids d’un fichier sous Illustrator.

Les stylistes réalisent principalement des dossiers techniques avec Illustrator. Dans ce type de fichiers, on y retrouve:

  • Des plans de travail multiples
  • Des motifs
  • Des formes (surpiqures, zip)
  • Des symboles (fournitures, accessoires tels que poches, sequins, boutons,…)
  • Des styles graphiques (Par exemple, miroir dynamique pour créer automatiquement l’autre moitié du vêtement)

Or quand on enregistre son fichier Illustrator, on enregistre le dessin (les tracés, les images) mais aussi le contenu des différentes palettes spécifiques au document en cours à savoir les palettes nuancier, formes, symboles, styles graphiques)
Et ces palettes contiennent parfois, souvent tout le temps des éléments graphiques qui ne participent pas à la création du document. Ce sont en partie le contenu inutile de ces palettes qui augmentent notablement le poids d’un fichier.
Pour être encore plus précis, dans le domaine du stylisme, la palette incriminée est surtout la palette Nuancier. Elle contient souvent de nombreux motifs vectoriels ou pixellisées. Si le nombre de motifs pixellisés mémorisés est conséquent, ne cherchez plus. Voilà les coupables.

La solution

Il suffit tout simplement de se rendre dans les options de chacune des palettes (nuancier, symboles, formes et styles graphiques) et de supprimer les éléments non utilisés.

Les palettes spécifiques à un document Illustrator à savoir: nuancier, styles, formes et symboles

Supprimer le contenu inutile des palettes formes, nuancier, styles et symboles

On utilisera cette commande au moment de la finalisation du document. Cette technique apporte deux avantages:

  • Un gain de poids de fichier plus ou moins important (suivant le contenu vectoriel et/ou pixellisé des palettes)
  • Une meilleure interprétation du fichier ultérieurement. Tout simplement parce qu’il n’est pas encombré par des éléments dont on ne sait pas à première vue s’ils sont utilisés ou pas.

Un tout petit bug

Même si on s’appelle Adobe, on fait des boulettes. En voici une concernant la traduction qui n’a d’ailleurs jamais été corrigée: quand on souhaite supprimer les formes non utilisées, la commande proposée est celle de supprimer les symboles non utilisés.
À corriger.

2 Avis

  1. Deval 2 années ll y a

    Bonjour

    Je me permets de vous écrire car j’ai quelques problèmes sous illustrator. J’ai créé un logo sur illustrator avec différents calques. J’aimerais l’ouvrir sous photoshop pour pouvoir changer les différents types de formats et également la taille afin de pouvoir utiliser mon logo comme photo de profil sur les réseaux sociaux, bannière Web etc. Mon problème est que photoshop plante à chaque ouverture de mon document à cause de son poids (+ 11 000 ko). Avez-vous quelques astuces pour alléger me poids de mon document sans perdre en qualité ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

  2. Emmanuel 2 années ll y a

    Bonjour Élodie, savez-vous qu’il existe la même option dans Illustrator ? À savoir la possibilité d’optimiser votre logo depuis la fonction d’export pour le web (via le menu fichier). Vous pourrez, tout comme sur Photoshop, choisir le format et le poids/optimisation de votre logo sans changer de logiciel. Libre à vous ensuite de choisir le niveau de compression ou non de votre fichier.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

X