Adobe Kuler et la Suite Créative

Adobe Kuler et la Suite Créative

L’utilisation de la couleur peut s’avérer fastidieuse, il est vrai qu’il n’est pas toujours aisé de sortir des sentiers battus pour aller chercher un agencement de couleurs qui soit original et harmonieux. Heureusement, n’ayant de cesse de faciliter la vie des graphistes à chaque nouvelle Suite Créative, Adobe nous a gâtés avec l’ajout d’une petite extension ma foi bien pratique, j’ai nommé Kuler.

Peut-être connaissiez-vous déjà Kuler puisque l’application existe en fait depuis novembre 2006 sous la forme d’un site flash collaboratif signé Adobe Labs. Une information qui n’a rien d’anodine puisqu’elle permettra aux personnes évoluant actuellement sur d’autres versions que la CS4 de profiter, elles aussi, de ce coup de pouce colorimétrique.
Pour s’y retrouver d’ailleurs, rien de plus simple puisque vous pouvez accéder aux palettes par classement des thèmes les plus récents, des plus populaires (nombre de téléchargement), des mieux notés (vote) ou encore appliquer un choix aléatoire. Et comme si cela ne suffisait pas, vous pouvez créer vous-mêmes votre thème à partir d’une couleur ou encore d’une image tout en choisissant les arrangements (par complémentaire, monochromatique, analogue ou encore triade,…)

site-kuler

Il existe néanmoins la possibilité pour les personnes travaillant sur les suites précédentes de disposer Kuler sur leur bureau via le widget motorisé par Air.
Voici d’ailleurs les liens qui vous permettront de télécharger le précieux widget sur PC et sur Mac. N’oubliez pas de récupérer avant Adobe Air !

widget-kuler-air

Pour ceux évoluant sous la CS4, il vous faudra aller chercher Kuler via le chemin :
« fenêtre » > « extensions » > « kuler » (une extension uniquement disponible sous les logiciels Photoshop, Illustrator, Indesign, Flash et Fireworks). Très pratique, une petite fenêtre va alors s’ouvrir vous permettant de vous balader au sein des palettes créées par les autres contributeurs de Kuler puisque tout le monde peut y enregistrer une nuance et la soumettre aux autres sans restriction aucune. Libre à vous ensuite d’ajouter à votre nuancier la combinaison de couleurs voulue.

Mais que demande (de plus) le peuple ?!

« DES PANTONES ! DES PANTONES ! »

Ha oui ! Effectivement, il peut y avoir aussi un véritable intérêt à faire de même avec les pantones. Pour ça, rien de plus simple avec cette petite astuce !

Rendons-nous sous Illustrator (par exemple), ouvrez votre fenêtre kuler comme expliqué précédemment, dégottez-vous une petite combinaison de couleurs sympathique puis ajoutez-la à votre nuancier. Une fois ceci fait, toujours dans la fenêtre nuanciers, cliquez sur le dossier de couleurs nouvellement créé, les icônes vont alors changer dans le bas de la palette et faire apparaître l’icône du cercle chromatique que vous allez sélectionner.

La palette avant :
kuler-nuancier-avant
Et après :
kuler-nuancier-apres

Il vous suffit, une fois sur la fenêtre du cercle chromatique, de cliquer sur la seconde icône à droite du nuancier (qui ressemble à une petite grille).

bibliotheques-de-couleurs

Vous allez maintenant avoir accès aux différentes librairies de couleurs du logiciel dont la série des pantones dans “catalogues de couleurs“, une fois le style choisi (opaque couché dans mon exemple), vous pourrez constater que l’aspect des couleurs sur le cercle chromatique a changé et que votre combinaison de couleurs précédemment choisie (en haut à gauche) est désormais marquée du petit point signalant que nous travaillons avec des couleurs pantone.

cercle-pantone

Il vous suffit alors de faire “nouveau groupe de couleurs” à droite pour l’ajouter à votre nuancier, en cliquant sur la flèche du groupe, vous pourrez même dérouler l’ensemble pour avoir les références de vos pantones.

pantone-deroule

Faites ensuite “OK” (en bas à droite, ce qui va fermer la fenêtre) et voilà vos pantones placés dans votre nuancier.

L’export .ASE

Mais la suite d’Adobe n’étant pas une suite pour rien, il vous sera possible d’exporter votre agencement de couleurs vers d’autres logiciels ce qui peut s’avérer fort pratique lors de la création d’un logo sous Illustrator et d’en réaliser la charte graphique sous Indesign. Pour cela, commencez par vider votre nuancier de ses couleurs inutilisées, de sorte à ne conserver que votre agencement de couleurs pantone. N’oubliez pas aussi de lui donner un petit nom d’amour, que votre groupe de couleurs se sente en sécurité et aimé de tous dans votre agence. Une fois ceci fait, nous allons cliquer sur la petite flèche en haut à droite, pointée vers le bas, toujours dans la palette nuancier, nous allons « enregistrer la bibliothèque de nuances sous ASE » (pour Adobe Switch Exchange).

export-ase

Une fois ceci fait, nous allons nous rendre dans le second logiciel dans lequel nous aimerions voir notre sélection de pantones apparaître (ici Indesign). Là , on se rendra dans la palette « nuancier », on clique sur la petite flèche pointant vers le bas (en haut à droite de la palette), vous faites ensuite « charger nuancier », indiquez alors l’endroit où vous avez sauvegardé votre fichier ASE et voilà , le tour est joué.

À vous les combinaisons de couleurs qui sauront faire sensation.

Vous aimeriez en connaître davantage à propos d’Illustrator, retrouvez nous alors lors d’une formation Illustrator.

1 Avis

  1. Sachin 9 années ll y a

    Adobe Kuler est une extension très sympathique surtout avec la techno Air. Il est aussi intéressant de noter que color lovers propose aussi ses palettes sur la même plateforme.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

X